Installer Ubuntu sur l’Inspiron Duo 1090

Pour me faire plaisir je me suis offert un Dell Inspiron duo, un netbook convertible en tablette tactile ou plus communément appellé tablette pc ou hybride.

L'inspiron duo dans ses différentes configurations : tablette et netbook

1.Présentation de l’inspiron Duo

Ce que propose cette machine c’est de réunir le monde du netbook avec celui des tablettes. Même si c’est une idée n’est pas nouvelle, avec les machines Asus Eee PC T91 et PCT101 ou Acer 1825PTZ ou encore que le Lenovo U1 Hybrid (qui n’a pas vu le jour), c’est le mécanisme retenue par Dell pour transformer passer du mode netbook ou mode tablette et inversement qui est novateur.

1.1.Les tests disponibles sur le Net

Je vous laisse le soin de lire ces deux tests :

  1. http://www.01net.com/fiche-produit/prise-main-9221/pc-portables-dell-inspiron-duo/
  2. http://www.clubic.com/pc-portable/netbook/article-385524-dell-inspiron-duo.html

1.2Mon constat après plusieurs semaines

Je trouve l’équipement plutôt impressionnant avec un processeur Atom double-coeur N570 accompagné de 2 Go de RAM et un disque dur de 250Go. L’écran de 10 pouces offre une très belle luminosité et une résolution impressionnante pour cette taille: 1366 x 768. On peut remarquer également un emplacement pour puce 3G+, un détecteur de proximité, une puce de décompression et un dock en option plutôt sympathique.

Cependant, il y a choses qui me déçoivent un peu :

  • Le poids de la bête, il pèse tout de même pas de loin de 1,4 Kg et mode tablette debout on a vite les poignets fatigués;
  • les angles de visions de la dalle sont vraiment limités;
  • l’autonomie est plus que limite avec au maximum 2h30. Pour une tablette c’est décevant mais il ne faut pas oublier que c’est un hybride.

Ce que je trouve qui lui manque (mais on peut sans passer):

  1. une prise HDMI
  2. une prise ethernet sur le netbook (il y en a une sur le dock)

L'inspiron sur son dock

2.Ma démarche

J’ai déjà testé longuement deux tablettes tactiles et au final je les ai vite laissé à l’abandon car ce que je leur reproche c’est l’absence d’un vrai clavier empêchant de saisir de long texte et même si Android est déjà bien abouti ce n’est pas un véritable OS. En effet, les applications disponibles sont loin de convenir à l’utilisation que je fais en mobilité.

En lisant les divers tests disponibles sur le net, j’ai eu un peu peur d’être déçu. Mais finalement en virant Windows et en installant ma distribution préférée Ubuntu j’ai pu me faire une configuration me convenant parfaitement. Ce que je vous propose c’est de vous expliquer comment je suis arrivé à ce résultat. Mais quel objectif me suis-je fixé ?

Je voulais une interface simple, conviviale et acceptant de fonctionner avec la carte graphique disponible sur cette machine, c’est à dire une Intel GMA 3150. Avant d’arriver à ce résultat j’ai tout tenté depuis l’installation de la dernière version d’Ubuntu pour tester Gnome-Shell, de Jolicloud,  à celle d’Arch Linux et pour finir Bodhi Linux (une distrib basée sur Ubuntu mais utilisant Enlightment comme gestionnaire d’environnement.

Alors pourquoi suis-je revenu à une simple Ubuntu 11.04 Natty Narwhall pour la simple bonne raison que cette distribution offre une grande stabilité et un support complet de tous les périphériques disponibles sur cet Inspiron Duo (mis à part le lecteur de carte SIM et l’accéléromètre.)

3.La mise en oeuvre

Après avoir testé ces différentes distributions (installation, customisation et test de plusieurs) :

  1. Bohdi Linux 1.2
  2. JoliCloud OS
  3. Ubuntu 11.04
  4. Ubuntu 11.10

et celle que je n’ai pas testé

  1. Mac OSX Snow Leopard
  2. Chrome OS: pas de vidé mais à priori plutôt bien supporté

J’ai fini par retenir tout simplement Ubuntu 11.04 avec comme interface non pas Unity, ni gnome classique, ni gnome-shell mais tout simplement Netbook-Launcher-EFL accompagné de ses accolytes go-home-applet, maximus et window-picker-applet. Pour ce Launcher, c’est simple juste la présence de grosse icone avec un accès rapide aux applications préférées. De plus la gestion des fenêtres maximisées qu’offre maximus me convient parfaitement.

J’ai également ajouté Opéra Mobile 11 pour sa gestion parfaite du mode tablette et la présence d’un clavier tactile totalement intégré.

4.Installation

J’ai utilisé une installation classique, c’est à dire celle que je conseille sur mon blog : Installer Ubuntu

4.1.Installation des applications.

4.1.1.Installation et configuration du Laucher

En premier j’ai installé le launcher

sudo apt-get install netbook-launcher-efl go-home-applet, maximus et window-picker-applet

il faut ensuite ajouter maximus et netbook-launcher-efl aux applications au démarrage

4.1.2.Installation du navigatueur internet Opéra mobile 11

Opéra mobile 11 est tout simplement le meilleur navigateur internet pour tablette tactile porté sur Linux. En effet il gère parfaitement l’affichage des pages web en mode tablette c’est à dire en changeant l’orientation de l’ècran. Lorsque vous tapotez deux fois sur l’écran Opéra zoom la page Web tout est ajustant le texte sur une colonne pour qu’il ne quitte pas l’écran. De plus il gère parfaitement le scrolling et répond au doigt et à l’oeil. J’apprécie la gestion des onglets et la page nouvel onglet (de gros boutons parfait pour le tactile).

Un seul petit reproche pour le moment je n’arrive pas à faire fonctionner le plyer Flash (grrrrr….)

<span style="font-family: Georgia, 'Times New Roman', 'Bitstream Charter', Times, serif; font-size: 13px; line-height: 19px; white-space: normal;">Opera Mobile est disponbile sur le OMG Ubuntu qui m'a fait découvrir ce navigateur. Il suffit de télécharger ce package .deb :</span>

Vous pouvez aussi utiliser les navigateurs Firefox et Chrome en leur ajoutant pour la prise en charge du tactile les extesnions suivantes :

4.2.Installation des drivers

Pour l’installation des drivers il suffit de se rendre sur cette page : ubuntuforums.org

Je traduirai plus tard les explications.

4.2.1.La prise en charge de la rotation de l’écran

Pour le moment l’accéloromètre n’est pas totalement géré et par conséquent j’ai choisi de gérer un peu à ma façon la rotation de l’écran. En clair lorsque je choisi de passer en mode tablette, Ubuntu lance automatiquement la rotation de l’écran et lance Opéramobile en mode fullscreen. Pour le retour mode tablette retour à la normale de l’écran et Opéra se ferme.

J’ai choisi ce mode de fonctionnement car je le touve adapté à ce que je veux faire de mon inspiron duo, c’est à dire naviguer sur Internet en mode tablette. Mais vous pouvez adapter ces scripts pour par exemple intégrer un bouton sur le panel pour gérer la rotation manuelle de l’écran et vous permettant ainsi de gérer vous même les applications à lancer.

Pour qu’Ubuntu gère le passage du mode netbook au mode tablette il faut ajouter ces deux ligne au fichier /etc/rc.local

sud gedit /etc/rc.local

et ajouter ces deux ligne avant l’exit 0.

setkeycodes e073 148 &
setkeycodes e074 149

Il faut ensuite demander à metacity d’intercepter les deux codes XFLauncher1 et XFLauncher1 et de leur associer les scripts de votre choix. Pour cela lancer gconf-editor depuis une fenêtre terminal et aller dans /apps/metacity/keybinding_commands et dans la zone run_command_1 au lieu de disabled entrez XFLauch1.

Puis dans /apps/metacity/keybinding_comman/command_1 et command_2 entrez le nom de votre ou vos script(s). Vous n’êtes pas obligé de mettre les mêmes.

Voici le contenu de mon script : rotate.sh

sudo gedit /usr/bin/rotate.sh

#!/bin/sh
rotation=`xrandr -q --verbose|grep LVDS1|cut -b37-43`
if [ $rotation = "normal" ] ;
then
  xrandr -o left
else
  xrandr -o normal
fi