La version 2.0 de l’émulateur Android Genymotion vient d’être publié apportant le support d’Android 4.3 ainsi que de nouvelles fonctionnalités dont le drag and drop.

Genymotion est un émulateur Android multi-plateforme s’appuyant sur l’outil de virtualisation VirtualBox. Il est basé sur le code AOSP et supporte  l’utilisation de la souris, du réseau Ethernet, de l’audio, de la gestion de l’alimentation et du partage de fichier par drag and drop avec l’OS hôte.  Les applications Google ne sont plus installées par défaut pour des problèmes de licences, mais il est possible de les installer à partir de cette adresse : rootzwiki.com. Il suffit de glisser le fichier zip dans la machine virtuelle et de la redémarrez ensuite. Cette nouvelle version peut être utilisé gratuitement pour une utilisation personnelle mais bien sur cette version ne comprend pas les fonctions commerciales supplémentaires.

Installer Genymotion sur Ubuntu

Dans un premier temps téléchargez et installez le SDK android.

Ensuite créez vous un compte sur le site Genymotion pour ensuite pouvoir télécharger la version Linux de l’émulateur GenyMotion. Une fois téléchargé dans une fenêtre Terminal tapez les commandes suivants :

cd ~/Téléchargements
chmod +x genymotion-2.0.1_x86.bin
cd /opt
sudo ~/Téléchargements/genymotion-2.0.1_x86.bin

Répondez y pour confirmer que /opt est bien le répertoire d’installation de Genymotion. Pour lancer ensuite GenyMotion il suffira de taper la commande suivante :

/opt/genymotion/genymotion

Lors du premier lancement GenyMotion vous demandera de créer une nouveau Terminal Virtuel. Pour il faut renseigner votre compte GenyMotion créé précédemment.

Choisissez votre type de Teminal Virtuel et validez. GenyMotion téléchargera la VM nécessaire.

Une fois terminé vous devriez voir ceci  :

Cliquez sur l’icône Configuration et allez dans la section ADB :

Ne sélectionnez pas le chemin où vous avez décompressé l’archive du SDK mais entrez le au clavier (un bug). Si tout est correct ADB et AAPT devrais être reconnu automatiquement. A partir de là vous pouvez lancer votre Terminal Virtuel et pour installer les Applications Google, sélectionnez le fichier gapps depuis un navigateur de fichier et déposez le sur le Terminal Virtuel.

Acceptez l’installation et rebootez.

Il est possible de rooter votre Terminal Virtuel avec ces instructions : forum.xda-developers.com

Amuez vous bien. Je cherche à faire fonctionner Chromecast, si quelqu’un y arrive faites moi signe 🙂