Une des sessions de ce troisième jour portait sur l’utilisation du compte Ubuntu-One pour ouvrir une session Ubuntu. Je suis de prêt cette idée car après avoir goûté à au Google ChromeBook et entendu celle de porter Ubuntu sur les tablettes et smartphones on ne peut plus s’en passer. Mais pourquoi donc ?

Les avantages :

Même si actuellement il est possible de connecter sous Ubuntu avec un compte utilisateur local et de synchroniser ses fichiers avec son compte Ubuntu One, il est encore impossible de synchroniser ses paramètres utilisateur d’un machine à un autre.

En ouvrant une session avec son compte Ubuntu One il serait possible, comme sous ChromeOS, de synchroniser ses applications et leur paramétrage avec l’outil OneConf. Donc à partir de ce moment vous pourriez sur une installation d’Ubuntu, vous connecter sans à avoir à tout reparamétrer les applications comme Empathy, Thunderbird, Gwibber, Firefox, …

Imaginer également si, comme annoncé par Mark Shuttleworth, Ubuntu est porté sur tout une série de device, smartphone, tablettes, téléviseur et que le simple fait d’entrer votre identifiant Ubuntu One sur ces supports vous permettrait de retrouver toutes vos données.

Et avec tout cela un seul mot de passe à retenir !

Les inconvénients

  1. Un seul mot de passe, et que ce passe t’il si quelqu’un accède à celui-ci, il accède à toutes vos données !
  2. Cela veut dire que toutes vos données vont se retrouver sur toutes sortes de machines ????

Les questions

  • Que se passe t’il si je perds mon de mon passe ?
  • Comment puis je me logger s’il n’y pas de réseau ?
  • que se passe t’il si je change mon mot de passe sur un des supports ?
  • Et si je ne veux pas de compte Ubuntu One ?

Conclusion

Tout cela est très prometteur, mais il faut avancer en faisant attention à bien répondre à toutes ces questions de sécurité et en évitant d’imposer quoique ce soit. De toute façon cela ne sera pas pour la prochaine version d’Ubuntu 12.04 Precise.

Source :summit.ubuntu.com