La bêta de Fedora 16 Verne étant enfin disponible et après lecture des différents postes dont celui de frederic bezies, je me suis lancé dans son installation sur mon Netbook (un Inspiron Duo). Je vous livre ici mes premières impressions.

Aux niveau des changements on notera que le chargeur d’amorçage grub2 est proposé par défaut, Java 7, le kernel en version 3.1, perl 5.17, le compilateur de langage D2 et l’environnement Gnome 3.2 en release core.

Au premier démarrage le fond d’écran annonce la couleur avec une superbe illustration rappelant le nom de cette version «Jules Verne». Ensuite, le bureau GNOME 3.2 est ici parfaitement supporté car pour ajouter les précieuses extensions Gnome Shell pas besoin d’ajouter n dépôts qui finissent par être incompatibles. De plus les nombreuses nouveautés comme Gnome Documents, Sushi, Gnome Contacts et les comptes en ligne sont directement disponible.

Au final je peux dire que je suis satisfait de cette version et cette distribution pourrait devenir celle qui aura le droit de rester installée sur mon Duo (en effet l’écran tactile fonctionne avec juste un petit ajustement au niveau de Grub2). Pour ceux qui sont déçue par Unity et qui souhaite tester Gnome Shell, Fédora 16 est faite pour vous. Télécharger le live cd et tester le !

Le seul point noir est le logiciel d’installation d’applications (la logithèque) qui est un peu en retard sur celui d’Ubuntu.

La version finale de la Fedora 16 Verne est prévue pour le mardi 8 novembre 2011, et sera encore précédée par une Release Candidate prévue pour la fin de ce mois.