Suite à l’enquête annuelle sur les congés parentaux en Suisse le syndicat Travail.Suisse demande à ce que le congé de paternité soit porté à 20 jours.

En effet, cette révèle que la plupart des cantons et grandes villes Suisses accorde des congés de maternités plus important que ceux fixés par la loi. Mais pour le congé de paternité les disparités sont importantes. En effet ce congé de paternité n’est accordé que par la moitié environ des employeurs pour une durée de 5 à 10 jours.

Le syndicat Travail.Suisse estime donc qu’il est urgent de gommer ces inégalités en accordant aux jeunes papas un congé de vingt jours. Ce congé serait financé sur le même principe que celui du congé de maternité donc par les allocations pour pertes de gain (APG).

Pour rappel le congé de paternité est accordé dans d’autres pays européens :
– 10 jours en Belgique et en Suède,
– 2 semaines au Danemark,
– 15 jours en Espagne,
– 1 à 2 semaines en Grande-Bretagne, au choix du père.

Par contre il existe des pays ou le droit est inférieur voir inexistant :
– aux Pays-Bas, le congé paternité est limité à 2 jours,
– en Allemagne et en Italie pas de congé paternité (pas de manière légale).

Cette proposition est soutenue par plusieurs conseillers nationaux: Roger Nordmann (PS/VD), Luc Barthassat (PDC/GE) et Marianne Streiff-Feller (PEV/BE), qui ont chacun déposé une motion au parlement en ce sens.

Source : 20min.ch