Ubuntu 11.04 Natty Narwhall arrive avec son lot d’applications installés par défaut et certaines ralentissent pas mal sa séquence de boot. De plus grâce à quelques petits réglages vous pouvez obtenir des temps de démarrage des plus impressionnants.

Désinstallation des applications gourmandes en ressources.

Le plus gros gain sur la séquence de démarrage peut être obtenu en désinstallant Gwibber ( environ 5 secondes sur mon poste). Pour un gain de place vous pouvez également désinstaller les application inutiles dont l’affichage en Braille, des drivers, des fontes, …

sudo apt-get purge brltty brltty-x11 foo2zjs gwibber gwibber-service hplip hplip-cups hplip-data hpijs min12xxw pxljr splix ttf-indic-fonts-core ttf-kacst-one ttf-khmeros-core ttf-lao ttf-punjabi-fonts ttf-unfonts-core

Forcer l’utilisation de la mémoire vive au dépend de la swap

Si vous souhaitez privilégier l’utilisation de la mémoire vive par rapport au fichier swap, vous devez modifier la variable vm.swappiness dans le fichier sysctl.conf.
Une valeur élevée va forcer le noyau à mettre les données dans la swap. Sa valeur par défaut est 60. Pour le forcer à conserver les données en mémoire vive plutôt que les stocker dans la swap, il faudra donc mettre une petite valeur.
Pour vérifier la valeur actuelle entrez la commande suivante:

sudo sysctl vm.swappiness

Pour changer sa valeur en live :

sudo sysctl -w vm.swappiness=10

Pour changer sa valeur définitivement, ajouter la ligne suivante au fichier /etc/sysctl.conf : vm.swappiness = 10

sudo vi /etc/sysctl.conf

Activation du Concurrent booting

Ensuite pour ceux qui ont des processeurs avec plusieurs coeurs il faut activer le Concurrent booting, pour les utiliser pleinement lors du boot. Pour cela il suffit d’éditer le fichier /etc/init.d/rc. (peut être obsolète)

sudo gedit /etc/init.d/rc

Rechercher la ligne CONCURRENCY=none et changer la en : CONCURRENCY=shell

Démarrage de grub2 en mode profile

Le mode profile de GRUB va générer un cache de lecture « readahead » qui va améliorer les temps de démarrage. Pour activer ce mode, procéder comme suit :

  • Lors du démarrage appuyer sur la touche [ESC] (Échap) pour accéder au menu GRUB
  • Descendre sur la ligne à éditer (généralement la première)
  • [e] pour éditer la ligne
  • [flèche bas] pour sélectionner la ligne du kernel
  • A la fin de la ligne ajoutez  » profile » (souvent après « ro quiet splash »)
  • [Ctrl + x] pour rebooter

Le premier boot suivant sera plus long, mais le suivant sera meilleur. Le cache de démarrage se trouve dans le répertoire /etc/readahead.

Attention : Cette manipulation doit être effectuée après une mise à jour du kernel ou l’ajout de nouveaux services.

Preload va prendre une partie de la mémoire vive pour y pré-charger les applications que qui sont le plus souvent utilisé. Prelink reprend le même principe mais sur les librairies.

sudo apt-get install preload prelink
gksu gedit /etc/default/prelink

mettre PRELINKING=yes
On lance ensuite cette commande qui risque de prendre du temps

sudo /etc/cron.daily/prelink

Désactivation des services inutiles.

Il faut dans un premier temps installer l’application sysv-rc-conf

sudo apt-get install sysv-rc-conf
sudo sysv-rc-conf

  • Chaque ligne représente un service.
  • Chaque colonne représente un runlevel dont le mode normal est 2.
  • Pour se déplacer utiliser les touches fléchées.
  • Pour se déplacer dans les pages il faut utiliser les séquences de touches : CTRL+N (next) et CTRL+P (prev).
  • Pour activer ou désactiver un service utiliser la barre espace sur les colonnes 2 et 5.
  • Pour sortir il faut appuyer la touche Q.

Ne désactiver que les services dont vous êtes sur qu’ils ne sont pas utilisés par votre systéme : bluetooth, hplip (imprimante hp si vous le n’avez pas désinstallé), ….

Pour controler les gains vous pouvez lire ce billet : http://www.le-libriste.fr/2010/03/analyse-de-performance-de-votre-systeme/

Vous pouvez trouver une explication exhaustive de chaque service sur cette page  : wiki.ubuntu.com

Sources : linuxtrack.com et mes anciens posts