Je fais parti de ces d’utilisateurs frustrés du Samsung Galaxy S car je n’utilise pas Windows sur mon ordinateur. En effet, pour le moment toutes les mises à jour necessitent l’utilisation du logiciel propriétaire Kies ou alors Odin ne fonctionnant que sous Windows (Samsung fais un peu comme orange en ignorant le nombre de plus en plus important d’utilisateur de MacOs ou de Linux).

Et bien, des développeurs ont décidé de remédier à ce problème en créant Heimdall, une application de flashage tournant sous Linux, Mac os et windows. J’ai bien testé l’installation de Kies dans une session Windows sous VirtualBox, mais cela ne fonctionne pas à tous les coups. Et mon Galaxy est déja parti au SAV……

Téléchargement de Heimdall pour MacOs X

Il suffit de ce se rendre sur la page du produit : glassechidna.com.au et la procédure d’install est là forum.xda-developers.com

Installation de Heimdall sous Ubuntu

Pour les utilisateurs d’Ubuntu il existe déja un dépot : ppa:modycz/modycz-heimdall
Il suffit de lancer ces commandes dans un terminal :

sudo add-apt-repository ppa:modycz/modycz-heimdall
sudo apt-get update
sudo apt-get install heimdall

Il existe déjà une interface permettant de générer la ligne de commande à executer qui peut être téléchargé ici : http://github.com/zpon/gheimdall


Utilisation de Heimdall

Pour flasher son Galaxy S avec Heimdall, il faut mettre son smartphone en mode download. Ce mode est obtenu lors de l’allumage par l’appui  simultanée des trois boutons suivant :  Home + volume bas + Power (les 3 appuyés en même temps). Pour ceux qui comme moi ont un smatphone dont ce mode est bloqué je vous déconseille de le flasher car en cas de plantage vous obtiendriez une belle brique.  Je vais poster une demande à Richthofen en ce sens. Je compléterai ensuite ce tuto……

Bonne nouvelle : Dans le cas où vous bricker votre Téléphone il existe une solution évitant le retour en SAV.

Si des personnes ont déja réussi la manip merci de partager votre expérience dans les commentaires …

Source : forum.xda-developers.com