Hier le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, a officiellement lancé l’opération « carte musique jeune ». Le ministère de la Culture précise que le nombre de bénéficiaires potentiels est limité à un million par an, parmi la population des 12-25 ans. « Premier arrivé, premier servi », telle sera la règle.

S’ils veulent bénéficier de la mesure, les internautes doivent aller sur le site www.carte-musique.gouv.fr. Là, ils peuvent sélectionner l’une des quatorze plates-formes de vente de musique en ligne (iTunes, Virgin, Fnac, etc.), partenaires de l’opération (sept autres sont annoncées pour la fin de l’année). Puis choisir de créditer leur compte de 5 €, 10 ou 25 €, au maximum.  À ce stade, l’État double la mise, à hauteur de 25 €. Ce qui fait un total maximal de 50 € sur le compte. Avec cette somme, le jeune client pourra acheter de la musique sur plusieurs plates-formes. La carte pourra être créditée à nouveau, mais attention : la subvention ne tombera qu’une fois !

Certaines plates-formes ajoutent quelques euros à la mise de départ, par exemple Amazon ajoute 15€ pour l’achat de la carte à 25€.

Achetez votre carte musique

Rendez-vous sur le site www.carte-musique.gouv.fr, et suivez les instructions pour recevoir par e-mail le code qui vous permettra d’acheter une carte musique sur Amazon MP3, et de bénéficier ensuite des réductions.

Attention sur amazon le mode de commande « 1-Click » ne permet pas d’utiliser votre Carte Musique.