Dans une de mes récentes lectures, je suis tombé sur un tutorial, expliquant comment monter un cluster sous Ubuntu 10.04 afin de casser des mots de passe par brutforcing avec John the Ripper à des fins académiques.

Dans le post d’origine, l’auteur explique qu’il a réussi à réduire le temps nécessaire pour casser les mots de passe à la maison d’environ 910% en utilisant 3 ordinateurs avec cette configuration. Le document, en anglais, est simple et à la portée de l’utilisateur moyen. Bien sur, ce clustering peut être utilisé à d’autres fins que du hacking.

Le fichier PDF

Source : tick tack boom